TAG BEAUTE soins bio et naturels: le pourquoi du comment?

girl-1060800_640

Bonjour et bienvenue à tous, j’ai décidé d’inaugurer mon blog avec un TAG BEAUTE. Vous souhaitez en savoir un peu plus sur mon passage au naturel et mes habitudes en matière de beauté.Alors c’est par ici…

Question 1: pourquoi utilises-tu des produits naturels et depuis quand?

J’ai déjà été attiré par les produits naturels et bio pour la beauté il y a quelques années mais je suis retournée aux produits conventionnels rapidement je ne sais trop pourquoi. A vrai dire à l’époque le bio n’était pas « à la mode » ni très répandue. Les gammes de soins et maquillage n’étaient pas très développés, les marques plus ou moins anonymes et les formules de certains produits laissaient à désirer en terme d’efficacité.

Il y à 4 ans j’ai découvert les chaines de beauté You Tube, glamour et tendance à souhait qui vantaient toutes ces marques de soins/make up plus ou moins chères et puis chemin faisant j’ai lu des études et mises en garde sur les parabens et autres substances chimiques présents dans les produits de soins et la nourriture.

C’est alors que j’ai pris conscience de l’importance de ce qu’on ingère et de ce que l’on met sur sa peau, d’autant que j’ai toujours eu une peau sensible, allergique, réactive avec des rougeurs bref que du bonheur!!

J’ai donc prêtée attention aux compositions des produits, à l’éthique des marques et parfois aux labels.

Petit à petit, j’ai remplacé mes produits conventionnels par des produits de soins et de make up « clean » bio et/ou naturels respectueux de l’environnement. Après quelques tâtonnements, je me suis construis une routine visage/corps/cheveux qui me convient et qui a supprimé pas mal de problématiques chez moi comme l’eczéma, les rougeurs, les cheveux secs et j’en passe.

Comme quoi la nature a du bon!!

Question 2: quels sont les composants que tu bannis?

Après avoir consulté le livre « la vérité sur les cosmétiques », j’ai appris à faire le tri entre les labels cosmétiques bio et naturels, les noms barbares et autres formules en latin pour ne garder que le meilleur.

Je bannis donc les phtalates, les PEG, les Sulfates, les silicones, les huiles minérales, le phénoxyéthanol, EDTA et si possible l’alcool en début de compo pour ne citer que les principaux. Quand j’ai un doute, je vais sur le site « la vérité sur les cosmétiques » et je tape dans INCI les 3 premières lettres de l’ingrédient  pour vérifier la tête du petit bonhomme.(smiley)

Même si c’est une marque certifiée bio, je lis toutes les étiquettes car certains labels sont permissifs sur certains ingrédients.Mais comme tout le monde j’ai parfois fais confiance aveuglément pour le regretter par la suite.Cependant les sirènes du « greenwashing » ne m’atteignent plus ou presque #restons vigilants

Question 3: quels sont les produits conventionnels que je regrette?

Pas ou peu, à vrai dire sauf peut-être pour les mascaras, les anti-cernes et les bases à paupières. comme vous pouvez le constater, cela concerne essentiellement des produits de maquillage car en matière de soin, je n’ai jamais eu une aussi jolie peau, le reste c’est secondaire pour moi.

Question 4: quels sont les bénéfices que tu as vu sur toi depuis ta conversion aux produits naturels?

La principale amélioration au niveau du visage c’et que je n’ai pratiquement plus aucune imperfection, pareil pour les rougeurs.Pour le corps plus de plaque de sécheresse ou d’irritations, quant à mes cheveux ils sont sains et brillants.

Question 5: quelles sont tes plus belles découvertes soin? 

Pour le moment, les produits qui font des miracles sur moi en terme de soins sont:

-Pour le visage: l’Acide Hyaluronique

-Pour le corps: le Beurre de karité

-Pour les cheveux: l’Huile de Nigelle et le Vinaigre de Cidre

Mes plus que des produits ou une marque, c’est sans doute le fait d’avoir adopté la routine du LAYERING  qui a révolutionné ma peau.C’est selon moi la méthode qui permet aux soins que vous appliquez d’être le plus efficace possible.(je vous en reparlerai dans un prochain article sur ma routine visage)

Questions 6: quels sont mes flops? (visage/corps/cheveux)

Bien sûr les produits que je cite n’ont pas fonctionné sur moi mais cela ne veut pas dire qu’ils ne seront pas  efficaces sur vous.

-Pour mon visage, l’Aloé Vera me tire la peau plus qu’autre chose même mixé avec une huile végétale

-Pour le corps, j’ai testé le savon liquide du Dr Bronner pourtant neutre dans la formule sans parfum mais honnêtement  il n’est pas assez nourrissant  pour me protéger du calcaire et donc du dessèchement de ma peau.

-Pour les cheveux, la poudre de shikakaï m’a provoqué des « gratouilles » visiblement mon cuir chevelu ne l’a pas toléré.

Question 7: quels sont mes E-Shop naturels favoris?

J’ai longtemps commandé sur le site américain Iherb qui propose un grand choix de produits naturels/ bio aussi bien des soins que de l’alimentaire.

Sinon je commande souvent sur Fleurance Nature et je n’ai jamais été déçu (je vous ferais un article plus détaillé sur la marque très prochainement).En plus il y a souvent des promotions et le cashback IGRAAL y est très avantageux.

Il y a aussi Aroma Zone mais je préfère me déplacer en boutique.(chanceuse j’habite sur Paris)

Question 8: Quelle est ma wishlist du moment?

Oh lalà (la question qu’il ne fallait surtout pas poser) elle est longue comme mes 2 bras car comme toute beauty addict qui se respecte j’ai envie de tester de nouveaux produits et de nouvelles marques tout le temps mais bizarrement mon banquier n’est pas d’accord (je ne comprends pas pourquoi)

J’essaye de me raisonner et d’acheter uniquement quand un produit se termine car je ne souhaite pas surconsommer. J’aimerais la crème de douche à l’Amande de chez Weleda, l’Eau Florale à la Fleur d’Oranger de chez Melvita et les produits de la marque Leahlani (euh oui presque tous j’avoue!!)  gros coup de coeur

unknown-1unknown-3unknown

Question 9: quels sont les problèmes rencontrés depuis mon passage aux produits naturels?

– Lire toujours les étiquettes.Cela demande du temps mais en même temps limite les achats « compulsifs

-Trouver les produits car le rayon cosmétiques des grandes surfaces est « no way » celui des pharmacies « il faut trier » et celui des biocoop « limités » en terme de choix.

-Le budget: les marques naturelles ou bio de qualités à part quelques exceptions sont plus chères que les marques conventionnelles(normal aux vues des ingrédients de qualité employés)

Espérons pour que tout cela se démocratise encore davantage.#restez positif

Voilà j’espère que ce TAG vous aura plu, n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires,

Au plaisir de vous lire, Sandra.

 

 

2 commentaires

    1. Bonjour chantal, je suis heureuse que cet article ait pu vous être utile.Vous pourrez retrouver un nouvel article dès aujourd’hui et dimanche.Très bonne journée à vous.Au plaisir de vous lire, Sandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *